Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Annabel ANDRE LAURENT

  • #circo7401 #Annabel2017

    Retrouvez le débat en suivant ce lien :
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/legislatives-2017-…

    Lire la suite

  • Discours de la réunion de Meythet en présence de Xavier Bertrand !

    "Bonsoir à toutes et tous, chers amis,

    Monsieur le Ministre, votre présence ce soir est pour moi un symbole du respect que vous portez aux militants, aux électeurs qui nous ont soutenus et constitue à titre personnel un véritable encouragement. Je souhaite vous en remercier.

    Je n’ai pas eu encore l’occasion de le dire, je voudrais remercier les électeurs qui ont voté pour moi, pour nous et je voudrais exprimer toute ma reconnaissance aux militants, sympathisants, amis qui m’ont accompagnée et qui ont accompagné les autres candidats Les Républicains de ce département.

    La charge a été lourde depuis octobre avec l’organisation des primaires, puis la préparation et le déroulement des élections présidentielles et enfin ces élections législatives.

    Nous avons besoin, j’ai besoin, de votre soutien, de votre engagement, de votre présence.

    Vous comprendrez que je me tourne tout particulièrement vers Bernard Accoyer sans lequel la situation aurait pu être encore plus dramatique s’il n’avait pas su préserver une grande partie de l’unité de notre famille des Républicains.

    Il est resté à la barre contre vents et marées, pendant une tempête qui dure depuis plus de 6 mois, parfois même contre ses propres convictions et il a mené un combat d’un très grand courage.

    Ses qualités on les lui connaissait, mais je tenais à lui rendre un hommage du fond du cœur pour son action : Merci Bernard !

    Même si les résultats de ce 1er tour des élections législatives ne sont pas à la hauteur de notre espoir, de notre travail, de notre enracinement dans la vie locale, nous devons continuer à œuvrer dans l’unité, la solidarité et la conviction de ce qui fonde nos valeurs républicaines.

    Ne pas baisser les bras c’est ouvrir la voix d’un renouveau de notre famille politique, c’est avoir une chance que nos idées redeviennent celles d’une majorité de français.

    La vie politique est constituée de réussites et d’échecs. Notre famille vit un échec important, c’est une défaite individuelle et collective.

    Mais les échecs ont une vertu, celle de progresser, de comprendre, de se remettre en cause pour mieux se relever.

    C’est ce, qu’à titre personnel, je vais faire dès aujourd'hui, dès cette semaine !

     

    Il n’est pas question de faire porter une responsabilité de quiconque dans ce que nous vivons, le constat est clair. Même si moins d’1 français sur 2 a décidé d’aller voter, ils ont souhaité donner une majorité à leur nouveau Président de la République élu il y a un mois, dont je souhaite rappeler qu’il a été pendant 5 ans aux côtés de François Hollande.

     

    Il n’y a pas le cas particulier de la 1ère circonscription, de la 2ème circonscription, de la Haute-Savoie, mais un mouvement national qui a bouleversé l’échiquier politique traditionnel.

    Ne stigmatisons pas celles et ceux qui ont donné un sens à la politique locale et nationale depuis de nombreuses années.

     

    Gardons notre unité !

    Gardons notre dignité !

    L’espoir ne se trouve pas dans la faiblesse du camp de l’adversaire, il se trouve dans nos forces, dans notre volonté, car comme le disait Winston Churchill « là où il y a une volonté, il y a un chemin. »

    19030353_10207103120416835_4324785698539242554_n.jpg

  • Réaction suite au premier tour #législatives2017

    Retrouvez ma réaction suite au premier tour #législatives2017
    Annabel ANDRE-LAURENT

    Conseillère Régionale Auvergne-Rhône-Alpes
    Adjointe au Maire de la commune déléguée d'Annecy - délégation Sports

    Aucun texte alternatif disponible.
     
     

    Lire la suite

  • Merci ! Je compte sur vous !

    Ce soir se termine la campagne du premier tour de ces élections législatives. Le scrutin de dimanche revêt un enjeu primordial pour notre avenir. 

    L'enjeu est local pour défendre les intérêts de notre territoire et prendre en compte les préoccupations de ses habitants.
    L'enjeu est national pour participer avec la nouvelle assemblée qui sera élue, au redressement de l'économie de notre pays et restaurer l'autorité de l'Etat.
    Cela avec un objectif constant et une passion : LA FRANCE !
    Cette campagne a été un véritable plaisir.
    Plaisir de visiter les belles entreprises de notre circonscription, les exploitations agricoles, admirer l'engagement au quotidien de nos élus, de nos associations, rencontrer et échanger en toute simplicité et sincérité avec nos concitoyens.
    Ces rencontres, ces échanges, cette écoute sont les moteurs de mon engagement politique qui s'est construit petit à petit, comme élue municipale puis comme conseillère régionale. Je souhaite poursuivre cet engagement au service de notre magnifique circonscription et de ses habitants à l'Assemblée Nationale.
    Dimanche, dès le premier tour, je compte sur vous comme vous pourrez compter sur moi, dans le prolongement de l'action de Bernard Accoyer.
    Avec toute mon amitié et ma sincérité
    Annabel

     

  • Alerte Documents de Campagne (bis)

    Vous êtes nombreux à constater l'absence de ma profession de foi dans les enveloppes de propagande électorale. Je déplore cette irrégularité et compte porter plainte contre l'Etat et contre la société chargée de mettre sous pli ces documents.

    En effet, c'est une atteinte grave à la sincérité du scrutin qui peut conduire à l'invalidation du scrutin.

    Erreur ou acte délibéré? La Justice devra y répondre.

    Si vous avez reçu une enveloppe de propagande électorale incomplète, je vous remercie de m'en faire part sur contact@annabelandrelaurent.fr avec le message type suivant:

    "Je soussigné, ...., demeurant....., électeur sur la première circonscription du Haute-Savoie, atteste sur l'honneur avoir reçu une enveloppe de propagande électorale incomplète, celle-ci ne comportant pas la profession de foi du candidat LR-UDI Annabel André Laurent."

    Je vous remercie par avance.

    Vous trouverez ci-dessous la profession de foi que vous auriez du recevoir.

    professiondefoi_Page_1.jpg

  • A l'écoute du monde Associatif et Economique.

    Tout au long de la campagne, j'ai été sollicitée par de nombreuses associations, et de nombreux acteurs économiques du territoire  qui souhaitaient connaitre mes positions sur un ensemble de questions.

    Comme je l'ai toujours fait, j'ai mis un point d'honneur à écouter ces questions et à y apporter une réponse la plus claire possible.

    Vous pouvez consulter ces réponses sur mon site de campagne, http://annabelandrelaurent.fr, ou en cliquant sur le lien ci-joint :

    Je consulte les réponses.

  • Alerte Documents de Campagne

    Important.jpgDu fait de sérieux dysfonctionnements au niveau de la distribution des informations de campagne, ma profession de foi n’a pas été remise à l’ensemble des électeurs de la circonscription. Vous pouvez télécharger ce document en cliquant ci-dessous.

    Je télécharge la profession de foi

  • Etre élu(e) cela signifie quoi ?

    Etre élu(e) n’est pas un statut qui doit nous faire oublier qui nous sommes, d’où l’on vient.

    Etre élu(e) ne signifie pas, ne plus avoir d’opinions personnelles, en dehors de l’institution dans laquelle on siège. Bien au contraire !

    Je suis avant tout une femme libre, une mère, active, engagée et passionnée.

    Je suis née sur ce territoire que j’aime, j’y habite, travaille, élève mes enfants, …

    Je le connais, je connais ses habitants. Je partage leurs problématiques, leurs envies.

    Ainsi, que je siège à Lyon ou à Paris, si les Hauts-Savoyards m’accordent leur confiance les 11 et 18 Juin prochains, les dossiers locaux intéresseront toujours la citoyenne que je suis et que je resterai.

     

    Par ailleurs, des lois nationales et/ou des politiques régionales dépendent les décisions et investissements locaux tributaires des cadres et financements des autres collectivités.

     

    Et, … des décisions que les élus locaux prendront aujourd’hui, dépendra l’avenir de notre territoire : développement de zones économiques, schémas de déplacements (train, voies cyclables, parking relais,), investissements structurants (université, centre des congrès, …), construction de logements, de crèches, d’EHPAD, … protection de notre environnement, …

     

    Nombreuses sont les décisions qui doivent être prises et multiples sont leurs impacts.

    En termes de déplacements par exemple, nous devons permettre, à chacun, de se déplacer de façon fluide et simple. Il en va de l’avenir de notre développement économique et touristique. (Lorsque l’on ne peut pas accéder à une ville, à un commerce on fait demi-tour et on va consommer ailleurs.) Mais il en va aussi de la protection de notre environnement.

    Le tunnel sous le Semnoz, n’est entendable que si sa réalisation est accompagnée d’une voie de BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) efficace.

    Cela signifie aménager des parking relais clairement identifiés  et accessibles, et mettre en place des tarifs et des cadencements incitatifs pour que prendre le bus devienne plus pratique et moins couteux que prendre son véhicule individuel.

    Développer les modes de déplacements doux et protéger notre environnement c’est aussi aménager des pistes cyclables sécurisées, étudier la possibilité de mettre son vélo dans le bus, créer des emplacements sécurisés pour stationner son vélo, …, encourager le covoiturage.

    Pour protéger notre environnement, il en va de même, nous devons agir sur les trois principales sources de pollution : chauffage et habitations, industrie et transports, en répondant aux problématiques actuelles mais en pensant aussi aux modes de consommation, de vie, de demain, en ayant une vision transversale de l’environnement à travers toutes nos décisions.

    Les réponses sont les appels à projet nationaux air-bois, air-industrie, les initiatives locales telles que « j’éco-rénove ma copro », la Recherche et Développement, l’innovation sur les véhicules hybrides, la méthanisation, le développement des ENR, le nucléaire, … le développement du ferroviaire pour les passagers et le fret tels que le doublement de la voie ferrée Aix-Annecy, le Lyon-Turin, …

    Comme vous le voyez, à une question, il n’y a jamais une réponse unique mais toujours une combinaison de solutions.

     

    La connaissance du terrain, des questions locales, des dossiers sont indispensables à la construction d’une vision politique pragmatique et réaliste.

    C’est cette vision, cette connaissance qui permet ensuite d’amender et de voter des lois et des rapports applicables répondant bien à la réalité et aux besoins de chacun de nous et non uniquement à un programme électoral national défini par des technocrates parisiens, certainement brillants intellectuellement, mais qui n’ont jamais exercé de mandat local et qui ne connaissent absolument rien aux besoins de français, comme vous et moi.

     

    Lire la suite