Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

economie

  • Soirée du réseau entreprendre !

    30 mars - Soirée des Lauréats du réseau entreprendre 

    30 MARS ENTREPRENDRE.jpg

    ENTRE.jpg

    entreprendre.jpg

  • AG de la Fagith !

    Lundi 27 Mars, AG de la Fagith, signature d'une convention ouvrant l'adhésion à de nouvelles professions et bel hommage, rendu à Mme et Mr Paccard, pour leur engagement, leur passion et la qualité de leur travail pendant plus de 30 ans au sein du restaurant La Ciboulette. 

    Merci à Karine pour sa détermination et son implication dans la défense des professionnels de la Fagith, professionnels indispensables à notre économie locale, au développement des emplois, à la vie de proximité et au développement touristique de notre territoire.

    FAGITH 1.jpg

    FAGITH 2.jpg

    FAGITH 3.jpg

    FAGITH4.jpg

  • Inauguration du 25eme RAP !

    rap,rencontre,avenir,profesisionnel,forum,emploi,economie,jeune,formation,region

    "Bonjour à tous,

    Je voulais tout d’abord remercier Jean-Marc DUSSERE et tous les bénévoles qui ont participé à l’organisation de ce bel événement,

    Merci également aux Partenaires, établissements scolaires et de formation, et aux entreprises présentes.

    Je suis heureuse de représenter la région pour l’inauguration de cette 25ème édition des Rencontres de l’Avenir Professionnel.

    Aujourd’hui, notre pays compte 5,777 millions de chômeurs toutes catégories confondues, 100.000 jeunes quittent, chaque année, l’école sans diplôme, sans qualification, 2 millions de jeunes de 16 à 25 ans ne sont ni à l’école, ni en formation, ni emploi et 1 jeune actif sur 4 est au chômage.

    Au vu de ces chiffres cette rencontre, ce forum des métiers revêt une importance particulière.

    Sortir des études et commencer sa vie professionnelle par une période de chômage est dramatique, inacceptable !

     

    • D’où l’importance de l’échange, du contact, de ce type de salon, pour que chaque jeune puisse trouver SON orientation,

     

    • D’où l’importance de développer des contacts entre les entreprises, notamment locales, et les jeunes élèves leur permettant de trouver leur voix mais aussi de découvrir le monde du travail,

     

    • D’où l’importance de mettre en place et de développer au sein de notre région, comme nous le faisons actuellement, des formations qualifiantes ou certifiantes en adéquation avec les besoins réels des territoires et les besoins de recrutement de nos entreprises ; des formations qui apportent les meilleurs taux d’insertion professionnelle durable…

     

    Parallèlement, Il est impératif que l’on donne, à nos enfants, l’envie d’aller travailler !!!

    Le travail n’est pas une maladie comme le disait avec humour Coluche, ce n’est pas une corvée que d’aller travailler.

    Permettez-moi de vous raconter ma visite médicale du travail, effectuée il y a quelques semaines, par un médecin très agréable et certainement très compétent mais qui m’a expliqué en 10 minutes :

    1. Qu’étant souvent sur les routes, j’avais un risque de 3/3 d’avoir un accident de voiture,
    2. Qu’étant sur mon écran d’ordinateur un certain nombre d’heures par jour et par semaine, j’avais un risque de 3/3 d’avoir de gros problèmes de vue,
    3. Que rencontrant un nombre n’important de personnes par semaine, j’avais un risque de 3/3 de subir des pressions, d’avoir du stress ou de faire un burn out….

    A la fin de l’entretien lorsque je lui ai dit qu’il avait oublié de me demander à combien j’estimais le plaisir de travailler, ce même médecin interloqué m’a dit ne pas comprendre la question…

    Travailler est une chance, un moyen d’accéder à la liberté, à l’indépendance, à la dignité, cela peut être un moyen de s’épanouir … de rencontrer du monde … d’évoluer, d’apprendre toujours, …  On peut être heureux d’aller travailler !

    Arrêtons cette communication qui présente principalement le travail comme une contrainte et un compte de pénibilité.

     

    Par ailleurs, l’emploi doit être la priorité de tous les politiques !

    Nous venons de voter, au sein de notre région, le SRDEII.

    Le développement économique est notre priorité ! Nous souhaitons la création de 70.000 nouveaux emplois sur ce mandat, mais nous n’oublions pas que se sont nos entreprises qui créent la richesse et les emplois.

    Notre rôle à nous les politiques, c’est d’être aux côtés de nos entreprises, de nos investisseurs pour les aider dans la recherche et développement, dans l’innovation, en leur facilitant la vie, en les accompagnant dans leurs évolutions, en limitant au maximum les taxes qui pèsent sur le travail, …

     

    Nous sommes dans une Région d’excellence, véritable moteur pour l’avenir de nos territoires et l’avenir de nos jeunes.

    Je ne doute pas qu’ensemble nous réussirons à porter nos jeunes vers cette excellence tout en leur permettant d’exprimer leurs talents !"

    rap 2.jpg

    rap 3.jpg

  • Vive la neige et son économie !

    Enfin, la neige est là!

    Ravie pour toutes les personnes dont la vie économique en dépend : les domaines skiables, les hôteliers, les restaurateurs, les agriculteurs qui vendent leurs produits en montagne, nos entreprises du ourtdoor, … et pour tous les saisonniers qui attendaient ces flocons avec impatience.

    Pour rappel, en Rhône-Alpes, le ski contribue pour moitié au développement touristique, les skieurs et leurs accompagnants génèrent 6,5 milliards de dépenses dans les stations de ski, soit 4% du PIB.

    Les domaines skiables fournissent un emploi à 120.000 personnes (direct et indirect) et soutiennent l’emploi par l’investissement qui s’élève, chaque année, dans notre région, à  250 millions d’euros.

     

    neige,emploi,economie,sation,dsf,chiffre,saisonnier

     

  • Nouvelle lecture de la convention avec la SNCF et soutien au frêt ferroviaire !

    Dorénavant, notre majorité régionale estime que la Convention qui lie la région et la SNCF impose des droits mais également des devoirs à la SNCF.

    Nous refusons, ainsi de payer pour les trains qui sont en retard, qui ne roulent pas, qui sont en grève, ...
    Nous appliquons enfin, des pénalités à la SNCF afin d'exiger plus de respect, de sécurité, de ponctualité, d'information, ... pour nos usagés! 

    Résultats : 20 millions d'euros d'économisés !

     

    Par ailleurs, Laurent Wauquiez, se donne pour objectif d'augmenter le frêt ferroviaire de 50% dans les trois prochaines années afin de limiter la traversée des Alpes par les camions et d'agir sur la qualité de l'air. 

     

    http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/Region-rhone-alpes/Laurent-Wauquiez-veut-un-commando-pour-relancer-le-fret-ferroviaire

    http://www.leparisien.fr/lyon-69000/wauquiez-pret-a-mettre-10-m-eur-dans-le-fret-ferroviaire-transalpin-10-12-2016-6439797.php

    15439724_10209594510472990_5701412050019512210_n.jpg

  • Devenir l'une des premières régions touristiques au monde! DL du 10 sept.

    09 - 10sept16 DL (4) ARA Région touristique.jpg

  • Laurent WAUQUIEZ : Nouveau président de la Région Rhône-Alpes-Auvergne

    C’est ce lundi 4 Janvier que nous nous sommes réunis pour la 1ère fois au sein du nouveau Conseil Régional Rhône-Alpes-Auvergne.

    Cette session avait, principalement, pour ordre du jour :

    -l’élection du président de Région  : Laurent WAUQUIEZ

    session,lw,president,janvier,2016,election,victoire,economie,region,regional

    -l’élection des vice-présidents.

    Si c'est sans suspens, que Laurent Wauquiez a été élu Président de cette nouvelle grande région, la grande surprise, a été par rapport à l'ancienne majorité et pour ceux qui ne connaissaient pas notre président, dans les changements radicaux et immédiats de comportement et de gestion, qu'il a imposé dès cette session, tant sur le fond que sur la forme.

    Cette session a été présidée d’une façon nouvelle, dynamique, efficace, professionnelle, … le nouveau souffle porté durant notre campagne et dont nous avons tant besoin a été ressenti par tous, au sein de cet établissement, symbole de la gabegie du PS !

    Laurent WAUQUIEZ a tenu à marquer sa différence avec les abus et les méthodes de l’exécutif précèdent en nous présentant la charte des élus de la République et en rappelant de façon soutenue que nous devrons être des élus exemplaires, des élus avec le sens des responsabilités et avec un sens profond des valeurs.

    D'ailleurs, à ce titre, nous commencerons à nous appliquer à nous même les économies !

    Aussitôt dit, aussitôt fait, :

    Dès cette séance d'installation de la nouvelle Assemblée régionale, ce sont d'ores et déjà plusieurs milliers d'euros d'économies qui ont été réalisées, sur les frais de fonctionnement, grâce à plusieurs décisions immédiates :

    ∙ les Conseillers régionaux ne disposeront pas de téléphone portable ni de forfait de téléphonie pris en charge par la Collectivité, ce qui représente une économie annuelle de 182 360 euros, soit plus d'1M d'euros sur la mandature, sans compter les frais d'entretien et les éventuels dépassements de forfaits ;

    ∙ le nombre de Vice-présidents a été fixé à 15, au lieu des 29 que comptaient les Régions Auvergne et Rhône-Alpes sous la précédente mandature : une économie annuelle de 918 624 euros, soit plus de 5,5M d'euros sur la totalité du mandat ;

    ∙ il y aura désormais 45 Conseillers régionaux membres de la Commission permanente (hors Président et Vice-Présidents), au lieu des 187 composant jusqu’alors les Commissions permanentes d’Auvergne et de Rhône-Alpes. Ainsi, l'économie réalisée s'élève à 671 376 euros annuels, soit 4M d'euros sur le mandat.

    S’ajoute à ces premières économies une baisse de 10% des indemnités des élus, votée dès la deuxième session de l’Assemblée plénière. Cette décision permettra une économie annuelle de 1 396 177 euros, soit 8,4M d’euros sur le mandat, en prenant en compte la baisse des indemnités des Conseillers régionaux, des membres du CESER et les cotisations afférentes.

    Au total, près de 19M d’euros d’économies sur la mandature.

    Ces toutes premières décisions illustrent la volonté de la majorité d’incarner l’exemplarité, et seront suivies par d’autres mesures avec un objectif constant : réduire les dépenses de fonctionnement de la Collectivité.

    session,lw,president,janvier,2016,election,victoire,economie,region,regional

    session,lw,president,janvier,2016,election,victoire,economie,region,regional

    liste des 15 vice-président et composition de la commission permanente

  • le nouveau gouvernement = un vrai handicap pour notre pays!

    Alors que notre économie est en berne, que le chômage explose, que les investisseurs quittent la France, que le déficit/PIB croît à vue d’oeil, les manettes gouvernementales sont données à des personnes qui ne connaissent ni le monde de l’entreprise, ni la vraie vie, ... celle dans laquelle si on ne travaille pas, rien ne rentre, celle dans laquelle la performance est une obligation vitale, celle dans laquelle un sou est un sou, où chaque dépense, chaque investissement doit être pesé, pensé et réfléchi car il se doit d’être rentable et de rapporter en retour.

    Le fait que les élus qui nous dirigent ne connaissent pas les nuits blanches, les impératifs et les soucis des vrais gestionnaires et des investisseurs est un handicap au redressement de notre pays.

     

     

    ministres qui ne connaissent pas leconomie mars14.jpg

  • Note de conjoncture régionale de la Banque de France pour Février 2014

    Veuillez trouver ci-dessous, la note de conjoncture de la banque de France concernant la région Rhône Alpes sur le mois de février 2014.

    Globalement, nous pouvons retenir que la situation économique en Rhône Alpes n’est malheureusement pas au beau fixe, la demande ayant beaucoup de difficultés à repartir et à retrouver un réel dynamisme.

    Par ailleurs, il est inquiétant de noter que les prévisions ne sont pas non plus optimistes.

    Il semble, par conséquent urgent, que les décisions et actions gouvernementales et régionales prennent en compte ces informations afin de rapidement soutenir nos entreprises, nos emplois, les investissements, et la croissance.

      note de conjoncture banque de france fevrier 14.pdf

  • Le marché de l'emploi en Haute-Savoie

    Veuillez trouver ci-dessous une note, très intéressante, de pole emploi concernant les chiffres du travail en Haute-Savoie en mars et en avril 2013. J'en profite pour rappeler le danger des verts extrémistes qui veulent faire de la montagne un sanctuaire interdit au public et à tout développement économique et touristique, tout comme le danger des modifications des calendriers scolaires sur notre économie et nos emplois.

    Pour info : Le sujet du calendrier scolaire inquiète les professionnels du tourisme.

    En deux ans, le calendrier scolaire est responsable d’une baisse de 4% du trafic de l’aéroport de Roissy durant les vacances de printemps (source : ADP)

    En trois ans, le calendrier scolaire a abaissé le niveau des recettes de l’Etat de 80 à 100 millions d’euros par an, rien que sur le manque à gagner des taxes et impôts du chiffre d’affaire non réalisé en stations de montagne. (Soit l’équivalent du salaire à l’année de 2000 à 3000 enseignants).

    Lire la suite